Des scientifiques japonais créent un appareil de lecture de l’esprit

Publié parAngie Vailenovembre 7, 2018|

Un groupe de scientifiques japonais a développé une technologie capable de lire l’esprit : il analyse les ondes cérébrales produites par les syllabes avant de les prononcer. Lisez plus de détails sur cette curieuse invention dans cette note!

Les chercheurs de l’Université de technologie de Toyohashi travaillent sur un traitement de texte qui permet “l’écriture par images vocales”. Il s’agit de leur donner la capacité de communiquer sans parler ni utiliser leurs doigts, selon le professeur émérite Tsuneo Nitta, directeur du projet des six scientifiques.

L’émérite a étudié les ondes cérébrales observées lors de la mémorisation des syllabes à l’aide d’un casque à 64 électrodes. Dans l’expérience, ils ont pu mesurer les ondes des personnes examinées lorsque les sujets prononçaient plusieurs monosyllabes et nombres. Le résultat est que 0,2 seconde avant que les mots ne soient prononcés, différentes zones du cerveau étaient éclairées en fonction des syllabes utilisées.

Lorsque le sujet ne prononçait pas les syllabes, la détection était plus compliquée par le fait que les signaux étaient faibles. Le professeur Nitta a créé des modèles d’ondes cérébrales et en les comparant, l’équipe a pu identifier les syllabes avec une précision de 60 % et les nombres avec une précision de presque 90 %.

Selon le scientifique:

Cette technologie pourrait aider ” les personnes handicapées comme la myasthénie – une maladie neuromusculaire chronique dont les principaux symptômes sont la faiblesse musculaire et la fatigue – à interagir avec un smartphone par imagerie vocale.

Pour le moment, il n’existe que des technologies qui convertissent la voix en texte, mais les scientifiques de Toyohashi croient que cela pourrait mener au développement d’une interface qui reconnaît les syllabes dans l’esprit.

Les scientifiques japonais espèrent accroître la précision de la reconnaissance et surmonter les obstacles tels que la variation présentée par les ondes cérébrales chez chaque personne. De cette façon, l’application pratique de la technologie est menée à bien et avec elle une meilleure application dans chaque branche.

Cette recherche sera présentée lors de la conférence annuelle de l’Association internationale de communication orale, qui se tiendra en août prochain dans la ville de Stockholm, en Suède.

Les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *