Sur internet, il y a actuellement des images d’un nouveau HoloLens disposant un design, jamais encore vu jusque-là et qui laisse croire qu’il s’agit d’une nouvelle génération. Toutefois, il ne faut noter que selon les informations, il ne s’agirait pas en réalité d’une nouvelle génération.

La fausse fuite d’un casque HoloLens

En effet, cet HoloLens qui dispose d’un design inédit a été aperçu dans une vidéo publiée par la Nasa le10 octobre 2018. Ce dernier a une couleur différente, une visière moins proéminente et des branches beaucoup plus fines. Ce qui laissait croire que c’était une nouvelle génération beaucoup plus peaufinée notamment celle qui est attendue pour l’année prochaine.

Cependant, ces fantasmes ont vite été coupés par Alex Kpiman qui travail au sein de la firme de Redmond et notamment sur les technologies cloud et IA. Ainsi depuis son compte Twitter, il affirmait que ce n’était qu’un prototype de la première version de HoloLens. Et évidemment ce n’est pas dans les habitudes de la Nasa de leaker quoi que ce soit.

Voici la déclaration d’Alex kipman en anglais depuis son compte twitter le 11 octobre 2018 : « Congrats to the #OnSight team and check out this cool video our friends at @NASAJPL made. For the curious, what you see here is a prototype of #HoloLens v1. So what’s next? Let me just say, the future of #MixedReality truly is out of this world 😊https://mars.nasa.gov/news/8374/mars-virtual-reality-software-wins-nasa-award/ …».

VRAIE INFO : ON PEUT VISITER MARS AVEC HOLOLENS

En réalité, tout part d’un logiciel qui a été baptisé OnSight et développé par Jet Propulsion Laboratory avec la collaboration de Microsoft. Ce logiciel, permet de faire la visite de Mars par l’intermédiaire d’HoloLens. Et dans la vidéo de présentation, on aperçoit un casque totalement différent de celui qui existe déjà et qui ne sera probablement jamais disponible pour nous.

Il convient tout de même de reconnaitre les prouesses de la Nasa qui a pu mettre au point une technologie permettant à de nombreux ingénieurs et scientifiques de faire des visites virtuelles sur Mars. Pour concrétiser cela, les développeurs de cette technologie ont rassemblé plusieurs images issues de rover Curiosity afin de « recréer un terrain en 3D immersif ». Vous aurez même la possibilité de vous rencontrer sur Mars, sans toutefois être dans la même pièce.

Parker Abercrombie qui se trouve être la personne en charge du projet OnSight, nous donne les explications suivantes : « Faire comme si on était debout sur Mars donne un autre visage à la planète, par rapport à de simples photos. Et je pense que c’est une manière intéressante d’amener des gens à des endroits qu’ils ne pourraient pas visiter physiquement. »

D’ailleurs, OnSight est Lauréat du prix Software of the Year Award 2018 qui a été décerné par la Nasa et qui est réservé à la recherche. OnSight évoluera encore certainement et pourrait bientôt être décliné à un usage grand public. Vous êtes certainement déjà aussi impatient que nous.

En savoir plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici