Les trois réalités qui changent les CRM et la façon dont ils sont utilisées

Publié parFredlemars 10, 2019|

Le CRM est le puissant allié des spécialistes du marketing. Pour ceux qui évoluent dans ce domaine, cet outil logiciel les aide à prendre des décisions, à gérer ce qui se fait et à être plus efficaces dans leur stratégie. Mais, comme toute chose dans cette industrie, les MRC sont des éléments vivants, des outils qui sont constamment mis à jour pour s’adapter aux besoins des spécialistes du marketing en tout temps.

3 choses qui peuvent changer votre logiciel CRM

Et quelle sera la mise à jour et la ligne des changements qui modifieront ce qu’ils feront l’année prochaine ? Comme les marques accordent de plus en plus d’importance à la relation qu’elles entretiennent avec les consommateurs (et ne se concentrent pas seulement sur l’établissement de nouveaux consommateurs), elles changent aussi la façon dont elles utilisent leur CRM. Comme le soulignent les experts en la matière, et comme le souligne le rapport PerLE, trois grands axes de changement peuvent être identifiés en ce qui a trait à la GRC.

L’importance des relations

L’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique vont changer les règles du jeu à bien des égards et certains pensent qu’ils vont aussi – et pas mal – changer les règles du jeu dans le monde des CRM. Devant eux, il y a ceux qui soulignent qu’il y a eu plus de battage publicitaire dans ce domaine et que les choses n’ont pas beaucoup changé et ne changeront pas vraiment dans un avenir proche. En fait, on pourrait dire que le grand changement n’est pas tant le fait que toutes les nouvelles sont réellement exploitées dans une seule direction, celle d’améliorer les relations avec les consommateurs, et c’est là que les choses doivent être prises en compte.

Il y a ceux qui parient sur l’émergence future d’une catégorie, celle de l’Intelligence Relationnelle, l’intelligence des relations, qui sera comme une sorte de ” séparata ” du CRM. Les données générées par le CRM seront prises, les données seront recherchées à l’extérieur, croisées entre elles et des algorithmes leur seront appliqués afin de mieux connaître les consommateurs et donc de pouvoir mieux les retenir.

Bâtir l’économie de la souscription

Peut-être que tout le monde ne vend pas un produit avec des modèles d’abonnement, mais à la fin, tout le monde joue avec ces questions et critères. Maintenant qu’il est devenu si décisif de satisfaire le consommateur, il a commencé à jouer avec les mêmes armes et avec les mêmes paramètres. Les consommateurs doivent être conservés et les niveaux de satisfaction doivent être maintenus.

Et cela va changer notre façon de travailler avec les CRM, car jusqu’à présent, ils ont avant tout donné de l’importance aux nouveaux consommateurs et à l’attraction de nouveaux clients. Maintenant, ils devront être capables de mesurer la “santé des consommateurs” et de s’assurer qu’ils resteront heureux et connectés à la marque ou à l’entreprise.

L’importance de réfléchir à ce que vous achetez et embauchez

Il existe de nombreux spécialistes du marketing qui estiment que leurs CRM ne valent pas grand-chose. Une enquête a révélé que la moitié d’entre eux avaient l’impression d’avoir été sur-vendus lorsqu’ils ont acheté/contracté leur CRM. Ils avaient dans les yeux des choses trop ambitieuses qui n’étaient pas ce dont ils avaient besoin.

Vous devez donc réfléchir très soigneusement à ce qui est nécessaire, à ce que vous allez en faire et à ce que vous espérez réaliser. Tout cela va changer la relation entre les marketeurs et leurs CRM, mais aussi le fait que de plus en plus de vitesse et d’agilité sont attendues, ce qui va conduire à l’ancien et le nouveau à la recherche de pire en mieux.

Les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *