Les sept nez de soho

Publié parAngie Vailedécembre 26, 2018|

Dans toute la ville, mais surtout à Soho, on trouve de petites sculptures d’oreilles et de nez qui sont collées aux murs. Cependant, ils ne sont pas facilement visibles car ils sont peints de la même couleur que les murs des bâtiments, donc pour les observer, il faut faire très attention.

Construction

Cette attraction particulière de Londres a été conçue par Tim Fishlock, un artiste londonien prestigieux, qui a voulu donner au paysage un petit trait humain pour offrir un nouveau regard sur la ville. Il a ensuite dessiné plusieurs oreilles et nez de taille réelle et les a distribués dans toute la ville.
Trouver les 7 nez de Soho

A Soho, nous pouvons trouver 7 nez et la légende dit que si vous les trouvez tous, vous n’aurez plus jamais de problèmes d’argent, c’est vrai : vous ne pouvez pas regarder leur emplacement sur la carte, vous devez les trouver par vous-même. On dit aussi que le moule provient du nez de Rick Buckley, un autre artiste important de la sphère britannique.

Il y a un huitième nez situé dans Admiralty Arch, entre Trafalgar Square et The Mall. Des dizaines de personnes passent tous les jours, et presque personne ne remarque cette présence étrange. Ce dernier nez aurait été conçu en l’honneur du duc de Wellington, bien que d’autres prétendent qu’il s’agit d’une réplique du nez de Napoléon Bonaparte, deux militaires connus pour leurs énormes narines qui étaient la cause de moqueries parmi leurs compagnons.

Trouver toutes les oreilles et tous les nez éparpillés à travers Londres est impossible parce que vous ne savez pas exactement ce qu’ils sont et, par conséquent, où ils sont. Cependant, vous pouvez découvrir ceux que l’on trouve à Soho. C’est pourquoi vous devez y aller les yeux grands ouverts et les sens attentifs.

Pour commencer, nous vous suggérons de trouver le nez qui grimpe aux murs du Milk Bar (rue Bateman), celui de la rue Meard et les deux de la rue Floral (à côté du Covent Garden)… Voulez-vous découvrir où sont les autres ?

Les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *