Les inconvénients de Netflix

Il fut un temps ou le seul moyen de pouvoir suivre un film ou une série télévisée était de se procurer une cassette ou un CD. Mais aujourd’hui, grâce à l’évolution de l’internet, nous disposons de plusieurs services à notre disposition. Les services permettent de pouvoir accès aux différents types de productions audiovisuelles comme le cinéma, TV Replay, du streaming, des VOD, des téléchargements …. Cependant, le streaming est en pole position précisément avec la plateforme Netflix. En effet, cette dernière est une entreprise américaine accessible partout dans le monde. La plateforme met à notre disposition des séries et films de toutes catégories, détient plus de 137 millions d’abonnés. Netflix est, en effet, un service qui offre de nombreux avantages, notamment sa simplicité, sa rapidité d’utilisation, sa personnalisation. D’ailleurs, c’est le service les plus évolué, car il est capable de s’adapter à la progression numérique tout en répondant avec efficacité aux besoins des abonnés. Néanmoins, Netflix possède quelques inconvénients malgré que la plateforme ait reçu de nombreux éloges pendant des années. Par contre, au cours des dernières années, Netflix a été fortement critiqué à propos de son manque d’adhérence dans l’addition des films. De plus, la présence inachevée des sagas en plus de plusieurs autres films qui jusqu’à présent n’ont eu qu’une commercialisation très discrète en format VHS. Les critiques négatives au cours de ces années prennent plus d’ampleur raison pour laquelle elle mérite notre attention. Ces différents inconvénients de Netflix seront le sujet de notre article aujourd’hui.

Netflix : un catalogue limité

Premier inconvénient de Netflix, son catalogue varie selon le pays. C’est le cas de certains pays comme la France et la Belgique. Netflix a été critiqué pour sa carence de choix de catalogue (à peu près 1800 titres) relativement au catalogue américain (5700 titres). Cette diversité dans l’offre est particulièrement due au fait que certaines séries ont déjà conclu des contrats avec des chaines télévisées, par conséquent ne peuvent en aucune façon être diffusées par Netflix de façon légal. De plus, le catalogue de Netflix change d’un pays à un autre afin que la plateforme fasse le nécessaire pour adapter son service à la réalité des différents pays. Mais en réalité, cela ne concerne plus le budget, d’autant plus que la plateforme Netflix doit payer des droits de diffusion avant de pourvoir rendre accessible un contenu qu’elle n’a pas produit. De plus, les instructions sont fixées par ceux qui ont ce droit. Ils exercent un pouvoir absolu sur Netflix, par conséquent, ils sont les seuls à choisir le pays ou Netflix peut divulguer le contenu. Ils fixent ainsi le prix à payer et par conséquent, la durée de diffusions. Ces ayant droit ont pour objectif d’avoir un maximum de revenu sur un contenu, d’où leur intérêt à procéder à une négociation des accords de distribution dans des régions différentes. Ce qui leur donne donc l’occasion de décupler les diffuseurs pour finalement avoir le gain le plus possible. Cependant, il arrive parfois que Netflix ne dispose pas d’une série ou d’un film dans une région pour l’éventuel cas qu’un autre diffuseur a en sa possession les droits de diffusion. Toutefois, Netflix peut disposer de la totalité des catalogues à condition que la plateforme soit en possession de tous les droits. Et ce cas est de plus en plus régulier puisque Netflix achète les droits de diffusion exclusifs des films ou des séries. Par ailleurs, Streamay, considéré comme un annuaire de plateforme de streaming, n’a aucun mal à rediriger ses abonnés chez Netflix.

Le prix de Netflix est-il justifié ?

Deuxième inconvénient de Netflix, son prix. Netflix à récemment augmenter ses tarifs et le constat est que les abonnés n’ont pas l’air d’apprécier. Lors d’une interview, le CEO de Netflix Reed Hasting et son CFO Davide Wells sont restés sur leur décision. Voici un extrait de leur explication « Le prix est relatif à la valeur. Nous continuons d’élargir notre offre et nous le voyons se refléter dans le nombre de vues à travers le monde », ceci est l’argument de monsieur Hastings. Quant à son CFO David lui, il pense que « l’enterprise opérait sous une logique de croissance, mais soutenue. En somme, plus la valeur de Netflix et de ses séries exclusives augmentent, et plus le service pourra augmenter son prix d’accès ».

En savoir plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici