Ces considérations ne sont pas forcément prises en compte par tous les inconditionnels de la marque à la pomme et elles sont pourtant quelque fois le principal élément différenciant sur un segment de produit : il s’agit de sa robustesse et de sa fiabilité. Dans un premier temps, découvrons le comportement de l’iPhone 11 – dernier modèle commercialisé – lorsqu’il est soumis à des impacts plus ou moins conséquents et dans un second temps les écueils matériels qui affectent de manière générale les divers modèles d’iPhones.

Quid de la résistance du dernier iPhone ?

Apple continue de séduire les inconditionnels avec ses modèles de smartphones toujours plus innovants et design. Si les fonctionnalités sont appréciables et le look intéressant, les soucis matériels surviennent comme avec n’importe quel autre smartphone.

Un écran et des bandeaux loués par Apple

Si les écrans sans bord et leurs homologues courbés pouvaient attirer l’attention des consommateurs il y a quelque temps, ces modèles ne semblent plus autant révolutionnaires. Par conséquent, les fabricants de téléphones mobiles mettent en évidence d’autres atouts quand il s’agit de promouvoir leurs nouveaux produits.

À l’occasion de la présentation de leurs deux nouveaux joyaux, Apple ne s’est pas gêné pour indiquer que le verre utilisé pour fabriquer l’iPhone 11 et l’iPhone 11 Pro était tout simplement “le plus résistant jamais vu, à l’avant comme à l’arrière”. Une allégation qui ne doit pas laisser indifférents ceux qui ont déjà abîmé leur écran d’une façon ou d’une autre. Mais également un argument marketing à double tranchant, car nombre sont les influenceurs et les médias spécialisés qui mesurent la robustesse des smartphones.

De plus, selon la firme de Cupertino, le premier appareil est doté d’un bandeau aluminium de qualité aérospatiale, quant au second il est caractérisé par un bandeau structurel en acier inoxydable. Si malgré tout vous êtes concerné par une panne et ne pouvez pas solliciter le SAV, vous pouvez vous tourner vers un réparateur de smartphones spécialisés dans la marque à la pomme.

Trouver un réparateur pour un iPhone à Montpellier ou à proximité de chez soi.

Les derniers iPhones à l’épreuve des crash tests

Leur commercialisation ayant débutée il y a seulement quelques jours, il n’y a mécaniquement pas suffisamment de retours pour évoquer avec pertinence des problèmes matériels et des défaillances logicielles. En revanche, les journalistes qui ont reçu en avance ces iPhones version 2019 ont déjà pu évaluer dans une certaine mesure leur robustesse.

Soumis à l’épreuve des crash tests, ces équipements n’ont pas été significativement mis en défaut, quand bien même ils ne demeurent pas indestructibles ni invulnérables, comme en témoignent les résultats partagés par l’américain Cnet.

Les chutes de moins de 2 mètres

Quand ce dernier a volontairement fait tomber les appareils d’Apple sur l’écran à un mètre de hauteur, leurs dalles tactiles respectives n’ont pas subi de dommages. À titre d’information c’est peu ou prou la hauteur de chute d’un appareil électronique qui bascule d’une poche. Même conséquence lorsque l’iPhone 11 et sa déclinaison plus compacte ont chuté à cette hauteur : aucune fissure ne fut à déplorer et les deux smartphones ont continué à fonctionner normalement.

Les appareils ont ensuite été lâchés à une hauteur de 1,80 mètre. L’iPhone 11 a été récupéré intact à l’issue de la cascade. Il n’en a pas été de même pour la version professionnelle du nouveau flagship américain. En effet, même s’il fonctionnait sans aucun problème, son écran a été abîmé dans sa partie inférieure, en l’occurrence une zone réduite de pixels décolorés pouvait y être observée. Dans ce cas, c’est approximativement la hauteur d’une personne de grande taille qui manipule son mobile et le voit tomber de ses mains sans réussir à le rattraper.

Les impacts à plus haute vitesse

Les plus malchanceux (ou les plus négligents) sont aussi susceptibles de faire chuter leur nouvel iPhone d’une hauteur encore plus importante. Ainsi, Cnet s’en est donné à cœur joie et a expérimenté ce type de péripéties. Encore une fois, l’écran de l’iPhone 11 a fait preuve de résistance, cela étant les journalistes ont observé une égratignure sur le boîtier de l’appareil photo supérieur et une éraflure plutôt anecdotique quand le téléphone est tombé sur le dos. La chute de l’iPhone 11 pro sur l’écran a quant à elle altéré quelques pixels de l’appareil.

Les impacts encore plus spectaculaires se font rares, néanmoins ils peuvent survenir lorsque les possesseurs de smartphones se trouvent par exemple sur une terrasse ou quand ils laissent échapper leur précieux compagnon électronique en descendant des escaliers. Le verre a tenu bon à deux reprises quand les mêmes journalistes lui ont infligé un choc à plus haute vitesse, à près de 3,4 mètres de hauteur. L’une d’entre elles a été fatale pour l’APN arrière de l’iPhone 11 tandis que le tiroir de la carte SIM de l’iPhone Pro s’est délogé de son emplacement originel.

Les pannes courantes des iPhones

L’écran noir et bleu

Si vous avez déjà détenu une ou plusieurs versions de l’iPhone, vous avez peut-être été concerné par des défaillances diverses et multiples. Dans ce genre de situations, ne négligez pas la possibilité de recourir à un réparateur chevronné plutôt que d’envisager de remplacer le smartphone dans la précipitation. Parmi les pannes les plus fréquentes, on compte le tant redouté écran noir, qui surprend subitement l’utilisateur alors que l’iPhone est bien allumé.

Ce phénomène est quelquefois provoqué par un choc ayant déplacé la batterie et occasionné une perte d’énergie. Des consommateurs font aussi régulièrement remonter l’apparition d’un écran bleu, un souci qui concerne entre autres les appareils sous iOS 7. Des possesseurs de ce téléphone sont aussi impuissants quand leur mobile pourtant rechargé ne s’allume plus. La batterie n’est pas nécessairement responsable de ce désagrément, effectivement le bouton Power est susceptible d’être hors d’usage et dans certains cas, c’est un défaut de la carte mère qui est à l’origine de cet écueil.

Un wifi en berne

En dépit de sa fiabilité, l’iPhone n’est pas épargné par les problèmes de wifi, de signal ou encore de panne portant sur l’APN. Si vous consommez beaucoup de données en ligne, la défaillance du wifi doit nécessairement vous gêner. Elle est souvent causée par l’usage d’un OS obsolète. Lorsque vous constatez un problème de signal, c’est encore plus dommageable, en particulier si vous avez déjà contrôlé le bon emplacement de votre carte SIM. En outre, des appareils disposent d’un appareil photo numérique défectueux. Parmi les personnes affectées, on compte beaucoup d’utilisateurs d’iOS 11.4.

En savoir plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici