Les Téléphones utilisant Android comme système d’exploitation sont les plus utilisés au monde. Ils sont populaires parce qu’ils sont simples d’utilisation et proposent des applications très intéressantes. Lorsque vous achetez un smartphone Android, il vous faudra installer des applications. Le magasin par défaut sur tous ces mobiles est le PlayStore de chez Google. D’autres applications comme Aptoide assurent la même fonction. En 2014, le directeur général d’Aptoide décida de porter plainte contre Google.

Aptoide, un nouveau magasin qui fait le poids.

Le 17 novembre 2009, le magasin d’application portugais Aptoide vois le jour. Il est utilisé par plus de 250 millions de comptes et contient un nombre d’applications dépassant les 800.000. Les téléchargements enregistrés sur l’application passent le cap des 6 milliards. Elle est très présente en chine qui pourtant adopte des politiques strictes de protection en matière d’application mobile. Tout ceci fait qu’Aptoide a très vite gagné en popularité.

Aptoide fait face à Google.

Faisans partis des grands géants de la Silicon Valley, Google a la main mise sur la vente des appareils Android dans le monde. En 2017, ce sont plus de 1 milliard de téléphones Android vendus d’après Gartner. Play Store, son magasin d’application se voit quant à lui concurrencer par le Aptoide, le store portugais.

Aptoide poursuit Google en justice.

Le directeur général d’Aptoide, Paulo Trezentos, poursuit en 2014 Google auprès de la Commission européenne. En effet, l’application de protection (Google Protect) du géant Américain forçait ses utilisateurs à supprimer les applications provenant d’Aptoide parce qu’elles contiendraient des virus dangereux pour le bon fonctionnement du téléphone. Google a également supprimé de son store l’application portugaise sans aucune raison apparente. Vous l’aurez compris, Google a largement abusé de son pouvoir face au magasin portugais.

Google perd la partie contre l’application Aptoide

Finalement, la Commission européenne donne raison à l’application portugaise Aptoide. Elle impose à Google l’obligation d’arrêter sans aucun détour ses pratiques déloyales et de mettre la différence entre les services utilisant le système Android et le système lui-même. Cette sentence est appliquée dans pas moins de 82 pays. Google se retrouve avec une amende s’élevant à 4.34 milliards d’euros en dédommagement au store portugais Aptoide prouvant ainsi qu’ils ont eu raison de mener cette bataille.

Le joujou de Mountain view s’est vu rappelé à l’ordre par la Commission européenne et perd la partie contre le magasin Aptoide. Ceci prouve aux nouvelles entreprises désireuses de se lancer sur un marché concurrentiel qu’elles peuvent tout à fait obtenir justice si elles se font gêner par des géants du domaine. Découvrez comment installer Aptoide sur votre mobile Android.

En savoir plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici