DVD : La route du suicide de Clint Eastwood

Publié parAngie Vailenovembre 27, 2018|

L’acteur joue le rôle d’un petit flic qui a pour mission de transporter une prostituée de Las Vegas à Phoenix. La mission devient un véritable cauchemar. Maintenant en DVD.

Bien que ce film puisse être considéré comme l’héritier direct des Films de Harry Callahan, il acquiert un caractère qui lui est propre dans une sorte de road movie (personnages centraux se croisant les chemins) où l’action se déroule dans des espaces quelque peu déserts. La violence est à l’ordre du jour, tant dans les scènes que dans les dialogues, les trois tournages spectaculaires initiés par le protagoniste étant les plus qualifiés. Le film lui-même dénonce l’ampleur de la corruption dans les hautes sphères politique, judiciaire et criminelle.

Les critiques

Par-dessus tout, il critique les abus de pouvoir et le manque de contrôle des commandants responsables. La musique renforce l’action et aussi les fragments comiques, la photographie, pour sa part, est très bien réalisée et un combat filmé avec une caméra située au centre du combat se détache. Synopsis : Le voyage entre Las Vegas et Phoenix est truffé de dangers inimaginables, Ben Shockley (Clint Eastwood), a été accusé de transporter une femme sans savoir qu’elle est importante. Gus Mally (Sondra Locke) est une prostituée qui doit être transférée pour témoigner au procès. Il est à noter que son caractère acquiert une grande importance. C’est une perdante, et la relation entre les deux s’enrichit tout au long de l’intrigue. Des scènes telles que le crash d’un hélicoptère contre des câbles électriques ou les scènes de tournages, ont rendu le tournage très coûteux à l’époque mais ont été montées avec brio. Très divertissant et très bien joué, le scénario (par Dennis Shryack et Michael Butler) ajoute de l’action. Un film tout à fait recommandable.

Les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *