Comment cracker/ hack sa Nintendo Switch – Tutoriel

La Nintendo Switch est une console qui a connu un succès phénoménal. Il faut même dire que c’est la console de jeu qui est la plus vendue actuellement. Ce succès exceptionnel peut s’expliquer par deux raisons. Tout d’abord par le fait que cette console soit hybride. De manière concrète cela veut dire que vous pouvez l’utiliser comme une console portable ordinaire. Mais elle peut aussi s’utiliser comme une console de salon comme une PS4 par exemple. Le deuxième point très intéressant, c’est la multitude de jeux disponibles avec cette console. Mais là il y a un petit hic, la plupart de ces jeux sont payants. Pour parer à ce problème, des internautes ont trouvé la solution pour cracker cette console et ainsi y jouer des jeux sans trop dépenser. Dans cet article, vous aurez droit à une présentation complète de la technique pour cracker votre console Switch.

Quels sont les outils nécessaires pour procéder au hack de sa Nintendo Switch ?

Il faut dire que la méthode que je vais vous présenter est la plus performante actuellement. Cependant les méthodes de hack sont susceptibles d’évoluer dans le temps. Mais pour le moment, il n’y a aucun doute sur la méthode dont je vous parlerai. Pour se faire, vous devoir prévoir un petit budget qui doit être compris entre 50 et 80 euros.

Tout d’abord vous aurez besoin d’acheter le SX Pro. Il s’agit d’un pack qui est vraiment complet et qui est utilisé pour hacker la Nintendo Switch. Dans ce pack, vous retrouvez un module JIG, un dongle USB et une licence SX OS. Vous devez savoir que c’est un pack qui est très simple à utiliser et qui est très puissant pour cracker n’importe quelle console Nintendo Switch. Vous pouvez trouver ce pack un peu partout en France et surtout sur Internet. Il faut savoir que le SX pro a beaucoup d’avantages car il permet de jouer la plupart des jeux disponibles sur le marché lorsqu’on l’utilise pour le crack.

Le second élément dont vous aurez besoin est une carte mémoire un micro SD. C’est le support qui serait chargé de stocker vos jeux une fois que vous aurez cracké votre console. C’est pour cela qu’il est vivement recommandé d’opter pour une carte mémoire d’une très grande capacité. Pour ma part, je vous conseille de choisir au moins une carte d’une capacité de 128 gigabits. Avec cette dernière vous serez en mesure de sauvegarder près de douze jeux. Il faut préciser que ces cartes mémoires sont disponibles sur Amazon.fr pour la modique somme de 20 euros.

Le dernier élément à avoir est bien entendue une Nintendo Switch. Mais ici il est important que celle-ci soit compatible avec la faille fusée gelée. En fait c’est un petit défaut au niveau du code de programmation qui est seulement présent au niveau des consoles mises en vente au tout début. C’est une faille que la firme japonaise n’a pu corriger et dont nous allons profiter ici pour réaliser notre hack. C’est le lieu d’ajouter qu’il y a au moins un million d’exemplaires de consoles Switch qui ont cette faille en France. Donc si vous ne possédez pas une telle console, vous pouvez essayer de l’acheter sur Internet où chez un ancien utilisateur.

Comment effectuer le hack de manière concrète ?

La première étape avant de débuter votre hack est de formater votre carte mémoire. Lors du formatage, il faudra préciser que le nouveau format de la carte mémoire doit être exFat. Vous devez ensuite vous procurez la dernière version du SX OS en la téléchargeant sur le net. Dans le dossier télécharger vous trouverez un fichier firmware que vous devez copier et ensuite coller dans la carte micro SD. L’étape suivante est d’activer le wifi de la console. Ensuite vous devez éteindre complètement la console en opérant un appui long jusqu’à l’apparition du bouton d’extinction. A cette étape, vous devez mettre la carte mémoire dans votre console. Vous devez maintenant retirer le côté droit de la console, c’est-à-dire le joycon. Vous allez insérer l’outil dans le rail du joycon en bas. Là, il faut que vous mettiez la clé obtenue du kit SX pro dans le port USB-C. A cette étape le hack est presque fini. Vous devez réallumer votre console en maintenant le bouton du volume + et bouton de démarrage. Il faut surveiller l’apparition de l’écran SX OS, à son arrivée vous pouvez enlever l’outil que vous aviez placer au niveau joycon droit et le remettre à sa place sur la console.

Dans le menu qui apparait vous devez démarrer l’écran en appuyant sur le bouton « boost custon ». La console va démarrer de manière normale. Vous devez accéder à l’album de la console. C’est la que vous verrez un menu spécial sûrement pour la première fois. Dans celui-ci vous devez activer la licence SX OS. C’est fini vous venez de cracker votre Nintendo Switch.

Comment mettre des jeux sur sa console crackée ?

Vous devez savoir qu’il y a deux manières pour insérer des jeux sur votre console. La première consiste à se servir du serveur ftp de la console. Ainsi vous pourriez prendre des jeux par le wifi de votre Nintendo. La deuxième option est de copier les jeux sur la carte mémoire. Bien évidemment, il faudra éteindre la console retirer en toute sécurité la micro SD. Vous serez aussi amené à faire la manipulation avec le dongle et l’outil. Vous devez savoir que la console sera compatible avec les jeux de format .xci et ceux du format .nsp.

Le format .xci correspond aux cartouches de jeux. La particularité de ces derniers c’est que vous pouvez y jouer même sans wifi. Mais il faut aller dans le menu principal au niveau de l’album si vous vous jouer à un autre jeu.

Le format .nsp correspond aux jeux qui ont été téléchargés sur le store de Nintendo. Ils ont l’avantage d’apparaître dans la home de la console. En fait tout se passe comme si vous avez acheter ça sur le Nintendo Store. Il faut dire qu’ici aussi en cas de ban vous pouvez continuer à jouer sans aucun souci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here