Henry Cavill parle de Man of Steel : « j’ai l’opportunité d’ajouter ma propre interprétation »

Henry Cavill parle de Man of Steel : « j’ai l’opportunité d’ajouter ma propre interprétation »

Le tournage de Man of Steel réalisé par Zack Snyder touche bientôt à sa fin, et le dernier fils de la planète Krypton, Henry Cavill, en a profité pour répondre à quelques questions lors d’une interview avec l’excellent site Hero Complex. Il parle de son enfance à l’internat où il n’avait pas le temps de lire les comics, mais se rattrape en ne lisant que les meilleurs. Le reboot de l’Homme d’Acier sortira durant l’été 2013 dans les salles françaises.

« Ça oui ! J’ai fait des recherches. J’ai stocké les sources de documents et me suis plongé dedans pendant un moment…Je n’ai pas lu beaucoup de comics en grandissant. A l’internat, il n’y avait pas beaucoup de temps consacré à autre chose que les études. Jusqu’à ce que j’aie 13 ans (avant que je n’arrive à la Stowe School), ce n’était pas si terrible, mais à l’internat, même s’il y avait un petit village tout près, pas possible de s’arrêter dans les magasins pour acheter un livre sur le chemin de la maison. Je veux dire, tu peux avoir la chance de regarder un peu la télé à un certain moment de la journée mais autrement tu es en classe, étudies, manges, fais du sport ou dors. Je n’ai pas eu la chance d’avoir accès aux comics étant enfant, mais c’est pas plus mal, parce qu’en tant qu’adulte, je ne lis que les meilleurs. Je peux choisir une série entière et les lire d’un coup, je n’ai pas à attendre une semaine ou un mois avant la sortie du prochain numéro. C’est comme regarder une série TV, ça peut être du non-stop. Tu t’assoies là et tu te plonges dedans jusqu’à comater. Et j’aime vraiment les comics parce que même en tant qu’adulte, j’ai gardé mon sens de l’émerveillement, des histoires d’amour et des mondes fantastiques. J’ai vraiment aimé « Death of Superman » et « Return of Superman », ce sont mes préférés, et « The new 52 » est un truc génial, « Earth One » aussi, bien que je sais que les gens pensent que c’est un assortiment. Avec « Red Son », je pensais que ce serait intéressant à prendre comme une perspective différente. C’était essentiel pour la recherche de mon personnage aussi. Quand tu as deux modes de pensée opposées d’un même personnage, tu vois ensuite ce que les auteurs considèrent comme la ligne de fond fondamentale. Je dois voir ça et aussi les différentes manières qu’il devrait développer et ça m’a été très utile. Parce que nous racontons à nouveau l’histoire et que nous faisons notre propre réinvention et une modernisation pour l’écran, j’ai l’opportunité d’ajouter ma propre interprétation de la façon dont il s’est développé. Donc c’était cool de regarder « Red Son » et voir ce qui avait changé ou non et ce que ça révèle concernant la base de Superman. Tu peux trouver ce qui est essentiel à Superman et ce qui est inné et ce qui est acquis te basant là-dessus. »

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,